TRAGÉDIE OU STRATÉGIE ANTI-ROHINGYAS ?

By 28 septembre 2017Non classé

UN PRIX NOBEL MÉRITÉ.

D’un point de vue politique, comme toujours dans les crises humanitaires de grande ampleur, la solution viendra des dirigeants politiques du Myanmar. Bien sûr que Madame Aung San Suu Kyi mérite son prix Nobel pour les décennies de privation de liberté et de combat pour faire progresser la démocratie dans son pays. 


POUR OFFRIR UN KIT DE SURVIE AUX ROHINGYAS : CLIQUEZ-ICI !


 

UNE POSITION PEU ENVIABLE…

Bien sûr qu’elle devait s’impliquer dans l’action politique et essayer de faire changer les choses de l’intérieur. Sa position n’est pas facile, entre les dirigeants militaires qui tiennent la sécurité intérieure, la communauté internationale qui fonde ses espoirs d’ouverture sur sa personnalité et son peuple qui a connu surtout la dictature et la peur. Sa position est délicate.


POUR OFFRIR UN KIT DE SURVIE AUX ROHINGYAS : CLIQUEZ-ICI !


 

 

UN SILENCE BIEN LÂCHE…

Mais, il faut bien constater qu’elle a complètement loupé ce rendez-vous des Rohingyas. N’a-t-elle aussi peu de poids dans son gouvernement pour ne pouvoir exiger des militaires une action ciblée uniquement sur les criminels du l’ARSA (Armée du salut des Rohingyas de l’Arakan) 

DES QUESTIONS TOUJOURS SANS RÉPONSES !

Pourquoi laisser la junte militaire s’en prendre à tout un peuple en les obligeant, sous le feu des mitrailleuses et des lance-flammes, à prendre la fuite. Bizarrement, elle a même essayé d’en minimiser les exactions. Je ne doute pas de sa moralité mais je me demande comment fait-elle pour garder à la fois son prix Nobel tout en restant dans un gouvernement qui tire sur son peuple. 


POUR OFFRIR UN KIT DE SURVIE AUX ROHINGYAS : CLIQUEZ-ICI !


 

DES PROMESSES ENCORE TROP IRRÉELLES…

Madame Aung San Suu Kyi, sous la pression de la communauté internationale, vous avez finalement proposé aux réfugiés Rohingyas de revenir au pays. Je vous invite avant à venir voir la situation l’autre côté de la frontière dans les camps. Il y a quelques jours encore, vos militaires massacraient leurs familles et brulaient leurs maisons. Votre appel au retour est louable, mais avec quelles garanties, vis-à-vis des militaires Birmans. Les mots ne suffiront pas.


POUR OFFRIR UN KIT DE SURVIE AUX ROHINGYAS : CLIQUEZ-ICI !


 

Leave a Reply