Toamasina – île de Sainte-Marie (Madagascar) : Visite d’un orphelinat

Mission 1€/ FTOR

Décollage pour l’île Sainte-Marie qui compte 25 000 habitants et 10% de musulmans. À l’époque où elle était occupée par les Arabes, elle s’appelait l’île d’Ibrahim.
Visite des puits
IMG_0450Le but de ce voyage est de vérifier les 5 puits lancés par Life il y a 2 mois sur l’île. Ces puits se trouvent dans des endroits où il n’y a pas d’eau potable. Ils ont un réel problème d’eau. L’île est éloignée et il n’y a pas de système d’assainissement de l’eau.
Le premier puits visité est très symbolique, car il se trouve dans la cour d’un orphelinat géré par Oustad Sylver, qui accueille 160 pensionnaires.
C’était une très forte émotion que d’arriver dans cet orphelinat, et de trouver ces enfants en train de lire le coran dans la salle de prière en ce mois du ramadan. Ces enfants bénéficient d’une école élémentaire, et d’une école coranique sur place.
Ensuite, nous sommes allés visiter les 4 autres puits dispersés dans des villages de l’île. Nous avons eu l’occasion de rencontrer des habitants, dont M. Noureddine. Il nous a expliqué qu’ils attendent avec impatience l’arrivée de leur puits. À ce jour, ils sont obligés de parcourir 1km pour chercher de l’eau.

Rupture du jeûne à l’orphelinat

Life a financé un iftar pour l’ensemble des pensionnaires de l’orphelinat + 40 personnes défavorisées qui vivent aux alentours.
Les enfants ont pris place autour de la sofra, et on s’est assis avec eux. On a fait des dou3as tous ensemble au moment de l’adhan, et on a rompu le jeûne avant de faire salat el maghreb.
Après salat el maghreb, on a fait la deuxième mi-temps du iftar. C’était succulent masha’Allah. Pour nous, ce repas était assez simple, mais pour eux c’était un repas de fête. Habituellement, et du fait des moyens minimes qu’ils possèdent, le repas se résume souvent à du riz avec un bouillon.

IMG_0573                   IMG_0519

On a également eut la joie de vivre un très beau moment de récitation coranique d’une petite perle nommée Zaïtouna.

Bilan de la journée : une grande claque dans notre foi
Quand on voit ces orphelins calmes et qui se contentent de ce qu’ils ont, c’est frappant. Ça nous remet en question, parce qu’en Occident, nous faisons preuve d’ingratitude envers les parents.
Ces orphelins étaient assis par terre, on leur sert à manger de ce qu’il y a, ils n’ont pas de mamans à qui demander de faire un plat en particulier, ou pour les réconforter. C’est une vraie leçon de vie. Qu’on en voit ça soubhana’Allah, on a honte. Qu’Allah nous réforme et qu’il vienne en aide aux orphelins.

Une petite touche positive et mignonne pour vous quitter :

 

Si vous souhaitez continuer à apporter des sourires à ces petits bouts, participer à notre campagne 1€/1 FTOR !

► J’OFFRE DES REPAS : MONTANT LIBRE OU PACK 1€, 30€, 99€ 👉 https://life-ong.org/ramadan/