SAPOUSSE : DEUX PROJETS EN COURS À MADAGASCAR

Comme vous le savez, LIFE s’engage pour l’environnement au travers de son programme Sapousse. Nos donateurs financent des arbres en ligne, tandis que nous les plantons sur le terrain. En ce moment, deux projets de reforestation se tiennent à Madagascar grâce à vos dons. On vous explique.

plantations arbres terres arides

Un premier projet d’agroforesterie et afforestation familiale

Premièrement, LIFE s’est engagé depuis 2019 dans un projet  d’agroforesterie et d’afforestation familiale dans les régions de Mahazina et Bogolava, à Madagascar. En effet, dans le cadre du plan gouvernemental d’exode urbain lancé en 2006, des familles malgaches ont bénéficié de terrains variant entre 2 et 5 hectares, situés hors des capitales.

L’objectif annoncé du gouvernement était de faire en sorte que ces bénéficiaires puissent vivre grâce aux cultures. Cependant, les terrains sont éloignés de toute activité économique, en plus d’être situés dans des zones infertiles et arides.

C’est dans ce cadre que LIFE a décidé de lancer un projet, visant à cultiver et planter de multiples essences d’arbres, tout en renforçant les capacités de ces communauté afin qu’elles puissent exploiter au mieux leurs parcelles.

L’objectif est donc de planter des “arbres économiques“, tout en faisant en sorte que les familles puissent atteindre l’autosuffisance financière. Notons que planter des arbres, en plus d’être bénéfique pour l’environnement, permet de fixer le sol et de limiter leur érosion.

association life ong réunion

En ce mois d’octobre, les activités viennent de reprendre. Une réunion s’est ainsi tenue avec les techniciens agricoles en vue de renforcer la collaboration et de planifier la réinscription des nouveaux collaborateurs. Une réunion d’information a ensuite eu lieu avec les 120 nouvelles familles inscrites au prochain projet de reforestation.

Une distribution de foyers de cuisson améliorée s’est également déroulée avec succès. Les avantages de ce type de four est que cela réduit de 50% la consommation de bois de chauffe et améliore la propreté de la zone de cuisson. Les familles passent en effet un temps considérable à chercher du bois de chauffe, car elles doivent parcourir des kilomètres pour en trouver. Désormais, ils passeront moins de temps aux fourneaux.

foyers de cuisson améliorée environnement

Dès lors, LIFE souhaitait que ce temps gagné soit mis à contribution d’un meilleur comportement vis-à-vis de l’environnement. Des instructions strictes leur ont ainsi été données : ne plus faire de feux de brousse ou encore, faire et entretenir les “pare-feu”, arroser les nouvelles plantes ainsi que les débroussailler.

Enfin, une visite des plantations a été réalisée avec les techniciens agricoles,  et une rencontre s’est tenue avec les pépiniéristes en vue d’organiser une formation en pépinière début novembre.

Plus de 10 000 arbres vont être plantés

Le second projet à Madagascar débutera ce mois-ci et se tient pour sa part dans les villages de Tsarahonena et Antakavana, des zones très arides caractérisées par des sols fragiles. L’objectif de ce projet est de créer un site reboisé de 12 hectares au sein duquel seront mis à terre 10 000 plants (arbres fruitiers et forestiers). Ces arbres seront plantés dans des parcelles de reboisement protégées par des pares-feux.

Le second objectif est que, grâce à ces plants, la population puisse générer des revenus à travers la vente de fruits, de légumes et de lait, puisque deux vaches laitières seront mises à disposition des villages. LIFE prévoit également d’acheter deux vélos pour permettre aux villageois d’atteindre les marchés et autres lieux de vente.

réunion association humanitaire life ong

Au total, 36 familles seront formées à la plantation d’arbres et au reboisement.  À termes, ces familles pourront gérer elles-mêmes les semences et arbres fruitiers qui leur sont alloués.

Faire un don pour ces projets, c’est ainsi agir en faveur de la reforestation et lutter contre le réchauffement climatique tout en fournissant aux populations locales un moyen de subsistance. C’est ce qu’on appelle l’arbre économique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *