Le mois dernier :
Repas offerts
Puits offerts
Arbres offerts

Mogadiscio, des millions de pauvres dans le besoin

La Somalie est l’un des pays les plus pauvres du monde. Selon l’ONU, au moins 7 habitants sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté, et 7,1 millions de personnes, soit près de la moitié de la population, souffrent de la faim et notamment à Mogadiscio. 

A Mogadiscio, la capitale du pays, des millions de personnes pauvres vivent dans une situation de précarité extrême, et espèrent une aide humanitaire.

LIFE agit à Mogadiscio pour aider les plus pauvres

somalie camp réfugiés

Depuis 2009, LIFE vient en aide aux personnes les plus pauvres, en agissant dans plus de 25 pays à travers le monde. Elle intervient notamment en Somalie, et plus particulièrement à Mogadiscio, dans les camps de réfugiés. La plupart de ces réfugiés proviennent des zones rurales.

Se nourrir est un besoin vital. Mais pas seulement, car c’est aussi un droit fondamental de l’homme reconnu par le droit international. Pourtant, dans ces camps de fortune, l’insécurité alimentaire frappe les habitants. Un manque de nourriture qui fragilise leur état de santé et menace leur survie.

Pour répondre aux besoins nutritionnels des populations locales dans le besoin, et assurer leur sécurité alimentaire, LIFE distribue des colis alimentaires. Ces colis de près de 90 kgs contiennent par exemple de la farine, du sucre, du riz, des dattes, de l’huile ou encore du lait en poudre. Chaque colis assure, à une famille de 7 à 10 personnes, une sécurité alimentaire pendant plus de 3 mois. 

LIFE apporte donc une aide vitale à la survie de ces personnes déplacées à Mogadiscio. Par son action, LIFE rétablie la dignité des bénéficiaires. 

Pourquoi la Somalie est un pays pauvre ?

Plusieurs causes peuvent expliquer la pauvreté qui sévit dans le pays, provoquant une crise de la faim sans précédent. Parmi elles : 

LE CONFLIT ARMÉ 

Depuis 1991, le pays est en proie à un conflit armé. Une situation chaotique qui enlise le pays dans la pauvreté. À Mogadiscio ou ailleurs ce conflit détruit les surfaces agricoles et les élevages des habitants, les privant souvent de leurs principaux moyens de subsistance. De plus, face à l’insécurité permanente générée par le conflit, la population somalienne fuit en masse. Ils quittent leur foyer, laissant tout derrière eux. Privés de leurs sources de revenus et d’alimentation, les habitants se retrouvent en situation d’insécurité alimentaire et de pauvreté. 

 

LES VAGUES DE SÉCHERESSE SUCCESSIVES

Depuis plusieurs années, la Somalie est en première ligne du changement climatique. Ce pays de la Corne de l’Afrique subit les conséquences du réchauffement climatique. Les saisons des pluies sont insuffisantes pour assurer des récoltes, et pour que les champs reprennent vie.  Près de 90% du pays fait face à de graves pénuries d’eau. Le pays est donc fréquemment en proie à des sécheresses dévastatrices, plongeant ainsi la population dans la pauvreté.Les habitants des zones rurales, n’ayant plus de ressource pour survivre, rejoignent les grandes villes, souvent situées à des centaines de kilomètres.

En 2011-2012, le pays a été frappé par une famine ayant provoqué la mort de plus de 260 000 personnes, dont la moitié étaient des enfants de moins de 5 ans. Quelques années plus tard, en 2016-2017, le pays a été à nouveau confronté à une sécheresse meurtrière. Un scénario qui se répète …

 Selon l’ONU, en Somalie, 1 habitant sur 4 est menacé par la faim en raison de la sécheresse

 

 

Plus à explorer

Autre

Mot du Président

Nous sommes en septembre 2009, dans un minuscule local basé à Saint-Denis. Un groupe de bénévoles, dont je fais partie …

Ils parlent de nous

Tataki parle de LIFE ONG

Lors de son interview par Tataki, Mehdi Debbrah, qui a réalisé une marche de 4000 km au départ de Paris pour rejoindre son grand-père à