Category

Ca vient du terrain

LIFE au Mali : la main tendue ?

By | Ca vient du terrain | 2 Comments

Rappelez-vous : du 19 au 25 Septembre une partie de notre équipe s’est rendue au Mali et au Sénégal. Nous avions partagé des images en direct du terrain sur nos comptes Instagram et Facebook.

Pour celles et ceux qui ne seraient pas encore abonnés à nos comptes sur les réseaux sociaux voici une séance de rattrapage (mais pensez à cliquer sur les liens ci-dessus pour y remédier ^^) :

1/ Première étape : cap sur Bamako – Mali –

Depuis près d’un an, un projet pilote était à l’essaie avec pour objectif d’accompagner des touaregs (installés à Bamako, ou restés dans les régions du Nord Mali) dans la confection et surtout la revente de bijoux et de créations artisanales. Leur savoir ancestral ne leur permet malheureusement plus d’en vivre depuis que les touristes ont désertés le pays.

LIFE, en partenariat avec la chambre des métiers de Bamako a co-financé l’achat de matières premières, la location d’ateliers et la création d‘une boutique en ligne afin de permettre la vente des bijoux dans le monde entier. Un grand pas vers l’autonomie pour des centaines de familles !

Nous avons ensuite sillonné les provinces de Koulikoro et Sikasso au sud de Bamako afin d’auditer les derniers puits réalisés.

Car oui, ce sont plus de 50 villages qui ont été équipés d’un puits au Mali cette année grâce à vos généreux dons !

Village de Kabé – arrivée au village après avoir parcouru 8 km de piste

 

Village de Kabé – cette bénéficiaire devait faire plus de 2km, 2 fois par jour, pour aller chercher de l’eau avant l’arrivée du puits LIFE

 

Nous avons profité de notre venue pour remettre aux écoliers les kits scolaires que vous aviez financés pour l’Aid. Ils nous ont confié être impatients que la rentrée arrive pour utiliser leurs nouveaux cahiers !

Village d’Ouré – Remise des kits scolaires aux élèves les plus nécessiteux

Ce voyage a Bamako a également été l’occasion de consolider nos relations avec les ministères de l’artisanat et du tourisme, mais aussi de l’emploi et de la formation professionnelle pour un partenariat solide et durable.

La délégation LIFE et le Ministre de l’Emploi

 

2/ Dakar : rencontre annuelle des chefs de projet de l’Afrique de l’Ouest – Sénégal –

La Direction de LIFE s’est réunit durant 4 jours avec les chefs de projets de 5 pays (Togo, Cameroun, Mali, Niger, Côte d’Ivoire) afin de faire un point sur la gestion des projets d’accès à l’eau potable dans leur pays respectif. Un moment de formation mais également d’échange nécessaire pour assurer une conception et un suivi de qualité des projets eau.

Dans un objectif d’autonomie des populations, former les équipes locales à l’accompagnement des villageois est indispensable.

LIFE a la main tendue, oui mais pas au dessus de l’autre! Plutôt en signe de partenariat, d’échange et d’entraide avec les bénéficiaires et c’est cette vision que nous souhaitons communiquer à travers nos actions.

La main tendue LIFE

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons mettre en place ces formations ou ces partenariats et donner à nos partenaires les clés de leur avenir.

Donner mensuellement c’est nous aider à la recherche et au développement nécessaire à la pérennisation de nos actions!

 

JE SOUTIENS LIFE

LA BLESSURE DE FAYROUZ !

By | Ca vient du terrain | No Comments

ALERTE ROUGE ! Notre Fay Fay s’est blessée en mission !

DSC05111Vous avez été nombreux à suivre Fayrouz au Cameroun lors de l’opération 1€/1Ftor pendant le Ramadan 2016 ! Et bien c’est reparti ! Notre coordinatrice de projet repart à nouveau sur le terrain en Indonésie afin de superviser les actions de la campagne SAPOUSSE !

Pour en savoir plus : cliquez ici !

Elle vous avait promis d’être vos yeux et vos oreilles et bien elle a largement tenu sa promesse !DSC05044

Après 1h30 de bateau, le hijab au vent et de l’eau plein le visage, Fayrouz, accompagnée de Hakim, arrive dans un village de pécheur pour recueillir des témoignages. Le pont un peu précaire, assemblé de lattes en bois très fragiles est en plus mouillé et glissant !

En voyant les enfants courir joyeusement sur le ponton, Fayrouz s’est sentie rassurée mais … C’était avant qu’une latte en bois se brise sous ses pieds ! Un pied en l’air et l’autre dans l’eau, notre coordinatrice de projet glisse sur le bambou mouillé et tombe face contre terre ! C’est la panique au sein de l’équipe : Hakim laisse tomber sa caméra pour venir au secours de sa sœur et toute l’équipe se jette sur elle pour l’empêcher de tomber dans l’eau !

DCIM100GOPROGOPR5268.

Grosse frayeur et panique générale pour toute l’équipe, mais on vous rassure : elle va bien al hamdoulilah ! Un hématome d’une taille gigantesque et une aventure dont elle se souviendra encore longtemps !

Une fois revenue sur la terre, les femmes du village se sont regroupées autour d’elle pour la masser et la remettre d’aplomb ! Car lorsqu’on est en mission pour Life, pas le temps de pleurnicher !20170311_112757

Croyez-vous vraiment que cela va freiner notre Fay Fay ? Elle était venue pour récolter un témoignage et c’est ce qu’elle a fait auprès d’Ali, le chef du village de Lubuk Kertang.

Malgré sa blessure, Fayrouz continue et ne lâche rien ! Elle repart sur le terrain en pleine forêt pour mener sa mission à bien ! À l’aide d’une canne pour soulager sa douleur, elle progresse lentement mais sûrement dans la forêt indonésienne !

Bravoooo Fayrouz ! Les donateurs de LIFE  comptent sur toi, courage !!!

Pour faire un don pour SAPOUSSE : cliquez ici !

Pour offrir 100 arbres : cliquez ici !

Pour offrir 1000 arbres (et gagner un Éco’Tour en Indonésie) : cliquez ici !

La Semaine de l’EAU à nouveau chez LIFE !

By | Ca vient du terrain | No Comments

La semaine de l’Eau reprend du service chez LIFE !

Vous aviez été très nombreux à participer à cette semaine l’année dernière, en finançant des projets EAU ! C’est reparti pour une semaine : l’eau potable pour tous !

La semaine de l’EAU, c’est quoi ?EAU

La Journée mondiale de l’eau est une journée internationale qui se célèbre le 22 mars de chaque année avec des thèmes différents tels que les économies d’eau et l’amélioration des conditions d’accès à l’eau potable (qui est reconnu comme un droit fondamental).

Chaque année, des activités internationales sont réalisées au cours de cette journée. Mais LIFE a décidé qu’une journée, ça n’était pas assez ! En savoir plus…

L’or bleu…

L’eau insalubre est plus meurtrière et fait d’avantage de victimes que toutes les formes de violence, même plus que la guerre ! Dans le monde, ce ne sont pas moins de 2,6 millions de personnes qui meurent chaque année des suites de maladies hydriques et liées à un environnement malsain… Plus grave encore, 600 000 d’entre elles ont moins de 5 ans ! Découvrir les projets EAU de LIFE !

 

Le constat des équipes terrain :

Lors de ses nombreux périples humanitaires à travers le monde, la Team Life a été témoin de scènes insoutenables… Il y avait ces petites filles du village de Gléi au Togo, qui tentaient de filtrer une eau jaunâtre avec un simple pagne ! Difficile de croire qu’elles consomment cette eau contaminée tous les jours !

2Durant leur voyage humanitaire au Togo, les équipes ont visité plusieurs villages dont M’bobomoussoul, à 400km de la capitale Lomé. Là-bas, les sources sont polluées : 1 enfant sur 3 attrape des maladies liées à l’eau, 99% du village consomment l’eau de ces sources.

A Bagua, village de Tchaloumvi, nous avons marché longtemps avant de trouver un point d’eau. Les enfants nous ont accompagnés dans une ambiance joyeuse. Quant à nous, nous étions gênés de voir qu’ils n’étaient pas à l’école. Enfin arrivés, nous avons recherché la source pour laquelle nous avions autant marché. Grande fut notre surprise lorsque nous avons vu que les femmes devaient creuser dans le sable afin de récupérer de l’eau.

Nous nous sommes ensuite rendus à Pagala Gare, dans différents villages. Le constat était accablant : les puits étaient vides. Les villageois devaient parfois puiser une journée entière pour ne retirer qu’un seul sceau d’eau!

SAMSUNG

Pire encore, à Tchangana-kondji, la population s’approvisionnait en eau dans un puits installé par les allemands depuis 1978. Aujourd’hui ce puits n’a plus d’eau. Les habitants sont obligés de se rendre dans une retenue et de creuser autour afin d’en tirer une eau passablement potable. Du côté de Nima, même constat : les puits sont presque à sec, le peu d’eau qu’on peut en retirer n’est pas potable, on n’oserait même pas se laver avec!

Dans la région de Kabouréré, nous avons accompagné les habitants puiser l’eau. Nous nous sommes rendus compte qu’il s’agissait de petits creux dans la roche. Tout était récupéré au compte-goutte… À N’kaliboun, près de la ville de Bassar, les hommes boivent dans la même source que les bêtes, qui urinent et font leurs besoins dans l’eau en question.

Sur la route de Balanka, vision morbide, terre torturée, tel un champ de mines d’après-guerre. Les villageois ont creusé partout dans l’espoir de trouver de quoi boire. Seulement 36% des personnes ont accès à une eau saine au Togo.

Ce constat terrible et désolant est le même de village en village… Vous pouvez changer les choses ! J’agis !

Plus qu’une journée chez LIFE, c’est toute une semaine !

Depuis sa création, votre ONG vous offre la possibilité de financer des projets EAU pour les populations isolées d’Afrique et d’Asie : puits, sanitaires et bloc d’ablutions ! Vous pouvez également offrir le Pack 3 en 1 en fournissant ces 3 équipements au sein d’un même village! Je fais un don !IMG_9536

Un puits « made in LIFE » est à seulement 2495€ ! Vous pouvez même le réaliser pour moins que ça : en réunissant 10 personnes de votre entourage, vous avez l’opportunité de financer une source d’eau potable pour seulement 250€ par personne ! Vous avez le pouvoir d’offrir un puits à ces populations qui souffrent, alors foncez ! Agissez maintenant en offrant un puits ! Je participe !

Soutenez LIFE et La Semaine de l’Eau !

CTA_BLOG_SemaineEau

Sources : OMS, ONU, UNICEF, l’Association Africaine de l’eau (AAE), Baromètre 2015 de l’eau de l’hygiène & de l’assainissement par SOLIDARITÉ INTERNATIONAL.

AÏD AL ADHA EN SOMALIE : Les 3 raisons pour lesquelles LIFE devait y être !

By | Ca vient du terrain | 3 Comments

1- La Somalie est un pays oublié…

Si la Somalie occupait les esprits dans les années 90 au plus fort des conflits, depuis les autorités et la plupart des O.N.G ont déserté ce pays marqué par les guerres civiles et les désastres humanitaires qui font des victimes chaque jour parmi la population… Hommes, femmes, enfants, personne n’est épargné par l’instabilité qui règne encore aujourd’hui dans ce pays, la violence quotidienne et les ravages laissés par les conflits armés.

2- Les conditions de vie y sont très difficiles

C’est à l’occasion de Ramadan 2016 que les équipes de LIFE ont découvert un pays
meurtri dans lequel les habitants dont 99% de musulmans tentent de vivre dignement.
De bidonvilles en bidonvilles le constat est le même : une situation précaire, des populations délaissées et des familles privées de biens de première nécessité.
Les membres présents sur le terrain se souviennent encore de cet homme père de 5 filles qui racontait qu’auparavant il était un agriculteur/éleveur puis a tout perdu suite à la guerre. Aujourd’hui handicapé il vit dans un bidonville auprès de ses enfants qui veillent sur lui..

img_05533- Et les besoins énormes !

Vous l’aurez compris, il était impensable pour nous de fêter Aid Al Adha sans agir en faveur de la Somalie.
Après avoir distribué plus de 40 tonnes de nourritures pendant Ramadan, nous vous donnons l’opportunité d’offrir un Aid Al Adha plein de joie en Afrique.
Pour 99€ seulement déléguez votre sacrifice qui sera ensuite distribué à vos frères et sœurs somaliens.

On récapitule, 99€ c’est…

– Un sacrifice effectué après la prière de l’Aid par un musulman conformément au rite islamique
– Un suivi personnalisé pour une transparence totale (Sms ou email quand votre sacrifice est effectué)
– Des milliers de familles qui pourront fêter dignement Aid Al Adha dans la joie et la bonne humeur inchaAllah !

sans-titre

ATTENTION ! Les stocks sont limités, cette année seulement 3000 sacrifices sont disponibles…. Faites vite car il sera bientôt trop tard !

Réservez vite votre sacrifice 👉 https://life-ong.org/aid-adha/

Life à Gaza pour un ramadan solidaire

By | Ca vient du terrain | No Comments

Un mois de solidarité sans penser aux jeûneurs palestiniens qui subissent l’injustice au quotidien est impensable. Grâce aux donateurs Life a pu distribuer des colis alimentaires à Gaza à l’occasion de la mission 1€/1Ftor.

  Distribution des colis alimentaires

Avec la permission d’Allah swt, et grâce aux dons versés par les donateurs, Life a pu intervenir en Palestine pour venir en aide à des familles démunies. En effet, les colonies et les sièges affaiblissent les populations, laissant certaines familles dans des situations précaires.

Après recensement des familles dans le besoin, Life a pu distribuer par le biais des partenaires locaux, des centaines de colis alimentaires. Les bénéficiaires, qui pour certains venaient avec un cadi comme on peut le voir dans les vidéos, repartaient avec de la farine, des pommes de terre, de l’huile et pleins d’autres aliments pour un Ramadan le plus confortable possible.

Distribution au Camp de réfugiés de Jabaliya

 

IMG_9553

La dernière distribution à avoir lieu a été réalisée dans le camp de réfugiés de Jabaliya. À travers la vidéo, on découvre un camp en mauvais état, avec des pierres sur les toits pour faire tenir la tôle, et des enfants très jeunes qui attendent eux aussi leurs colis alimentaires. Le commentateur nous apprend d’ailleurs que ces réfugiés vivent des conditions de vie très difficilement du fait de l’occupation et de ses conséquences.

Témoignages

IMG_9500

À l’occasion de ces distributions, deux hommes se sont exprimés pour faire part de leur reconnaissance à l’égard des donateurs qui facilitent leur quotidien au cours de ce ramadan. Le premier remercie au nom des réfugiés de camp de Jabaliya les donateurs pour ces colis alimentaires du ramadan.

Le deuxième est Mounir Mustapha, père de 5 enfants, remercie LIFE et ses donateurs pour l’aide et le soutien apportées aux Palestiniens qui vivent une situation très difficile dans la bande de Gaza.

Alors pour continuer à soulager et soutenir nos frères et sœurs Palestiniens, n’hésitez pas vous aussi à financer des Iftars !

► J’OFFRE DES REPAS : MONTANT LIBRE OU PACK 1€, 30€, 99€ 👉https://life-ong.org/ramadan/

Somalie, pays oublié de l’humanitaire

By | Ca vient du terrain | No Comments

Il y a les traditionnels pays d’intervention tels que la Palestine, la Syrie et d’autres. Et puis il y a la Somalie, où la population vit dans un pays en ruine depuis que les conflits l’ont meurtri

 

 Un pays sous haute tension

Nous sommes arrivés dans un pays où la tension est palpable. L’armée est présente partout, les militaires sont armés jusqu’aux dents, chacun de nos déplacements est encadré par les forces de l’ordre, notre hôtel est surveillé par des gardes dans des miradors qui ont une assiette dans une main pour rompre le jeûne, et une kalachnikov dans l’autre pour assurer la sécurité. Pour couronner le tout, une journaliste a été assassinée 48h avant notre arrivée.

Rappel sur la situation Somalienne

Selon l’indicateur de Fund for Peace, la Somalie serait le pays le plus corrompu et le plus défaillant au monde. Et pour cause, la Somalie a subi coup d’état et conflits pour le pouvoir, qui ont eu pour effet de plonger le pays dans le chaos, la guerre civile et la famine.

Puis en 1992, l’ONU décide d’intervenir avec l’opération « Restore Hope » (rétablir l’espoir), mais c’est un échec cuisant qui débouche la bataille sanglante de Mogadiscio en 1993. Après quoi, les Etats-Unis se sont retirés du pays, laissant les casques bleus de l’ONU jusqu’en 1995.

Depuis, le pays ne connaît pas de tranquillité sur le plan politique. Il est divisé, laissant un peuple ignoré, et victime des conflits de pouvoirs et des rivalités claniques.

Iftar dans le bidonville de MogadiscioIMG_0712

Sous la protection de l’armée, notre convoi s’est dirigé vers la mosquée de fortune Al-Hassan, à côté d’un bidonville qui comptent 4000 personnes. C’est un lieu fermé par des barricades et surveillés par des gardes armés.

Ce jour-là, nous avons supervisé un Iftar. Nous nous organisons de manière à nourrir un maximum de personnes au cours des nombreux iftar qui seront organisés. Les femmes ne mangeaient pas à table, pour des raisons logistiques, il est plus simple pour elles de prendre le repas à 1€ (composé de riz, d’huile, de viande, de fruits, de dattes) avec elles pour le partager avec leurs enfants. Puis, lorsque la nuit est arrivée, il a fallu rentrer. Il nous était interdit d’être sur le terrain de nuit pour des raisons de sécurité.

IMG_0556 - CopieLa situation des bidonvilles est extrêmement précaire. Nous avons visité plusieurs habitations, et rencontrer les populations pour connaître leurs attentes et leurs besoins. Nous avons d’ailleurs rencontré un homme qui nous a expliqué, qu’avant il vivait bien, il était agriculteur et éleveur, et vivait dans une belle maison. Avec la guerre, il a tout perdu, il vit dans ce bidonville avec ses 5 filles, qui s’occupent de lui car il est devenu handicapé moteur… Nombreux sont ceux qui souhaitent profiter d’un iftar ou d’un repas à 1€, pour leur offrir cette chance, faites un don.

► J’OFFRE DES REPAS : MONTANT LIBRE OU PACK 1€, 30€, 99€ 👉https://life-ong.org/ramadan/

Distribution de plus 300 colis alimentaire et dernier jour de la mission

By | Ca vient du terrain | No Comments

Après avoir visité les puits de l’île Sainte-Marie, nous voilà de reparti pour Toamasina pour une rapide distribution de colis, puis pour Antanarivo, pour une grande distribution et un iftar géant.

Distribution de 40 colis alimentaires

Arrivée à l’aéroport de Toamasina, nous avons été accueillis par le convoi avec le 4×4 pour partir directement vers le village de Yambouran. Rappelez-vous, il s’agit du village où nous avons rencontré l’imam qui avait exprimé un besoin pour une quarantaine de familles. Grâce à vos dons, nous avons pu leur distribuer 40 colis alimentaires.

      IMG_0775

Puis, nous avons repris la route de la mort en direction d’Antananarivo.

Préparation de la distribution

Le lendemain, nous avons fait une réunion de préparation avec le président de l’association partenaire, puis nous sommes allés au centre de préparation des colis alimentaires, qui seront envoyés à la mosquée Abou Bakr Sidiq, lieu de distribution.

Ensuite, nous sommes allés vers le 2ème bureau de l’association, qui sert au recensement informatique des bénéficiaires. Près d’un 1 millier de personnes s’enregistraient afin d’obtenir le coupon pour un colis alimentaire. Le président nous a informés qu’ils ont l’ambition de recenser tous les musulmans de Madagascar. Puis dans un 2ème temps, recenser toutes les familles qui vivent dans une situation de grande pauvreté. À ce jour, ils ont recensé 900 familles.

Distribution des colis alimentaires

Vers 14h, direction la mosquée Abu Bakr al Sadiq pour la distribution. Après contrôle des bons, les bénéficiaires ont reçu leur colis. La distribution a duré 2h pour 325 colis distribués.

IMG_0802

Encore une fois, le bémol de cette distribution est qu’il n’y avait pas assez de colis pour aider tout le monde. La demande est beaucoup plus importante que ce que l’on a pu distribuer. Mais Al hamdulillah, ceux qui n’ont rien eu aujourd’hui, pourront revenir le lendemain pour une distribution effectuée par une autre association.

Au cours de cette distribution, un journaliste de la chaîne nationale Malgache est venu, il interviewé Tarek, vice-président de Life, afin de connaitre le but de nos actions et d’en savoir plus sur Life.

Dernier repas autour d’un iftar géant

 

IMG_0946Enfin, plus de 400 personnes nous ont rejoints à la Mosquée Al-Sidiq pour un iftar géant organisé par Life. De notre côté, nous n’avons pas traîné puisque nous avions notre avion de retour dans la soirée.

C’est le cœur serré que nous avons quitté Madagascar. Le peuple Malgache est un peuple agréable malgré la grande pauvreté. Un pays d’une grande beauté de par ses paysages, mais malheureusement meurtri par la corruption et la politique capricieuse.

Découvrez en vidéo la rupture du jeûne à la mosquée Al-Sidiq:

 

► J’OFFRE DES REPAS : MONTANT LIBRE OU PACK 1€, 30€, 99€ 👉 https://life-ong.org/ramadan/

 

MUSULMANS : LES OUBLIÉS DE MADAGASCAR

By | Ca vient du terrain | 10 Comments

Á l’occasion de Ramadan et de notre opération 1€/1FTOR, Tarek, vice président de LIFE a décidé de se rendre là où peu d’associations osent aller… Madagascar, une île au large des côtés africaines où 1% de musulmans tentent tant bien que mal de vivre leur foi dignement.

 

RAMADAN JOUR 1 Tarek en totale immersion…le 1er choc !

 

Il est minuit à Antananarivo, la capitale de Madagascar. Après un long voyage, j’arrive enfin sur l’île, ravi d’être accueilli par notre frère Yasser, partenaire de LIFE pour cette 1ère opération 1€/1FTOR dans ce pays !

Dès le lendemain matin, nous prenons la route pour Toamasina, ville recensée pour entamer les distributions, lorsque nous faisons un arrêt dans un village « Yambaran » où nous rencontrons le chef du village. Les traits tirés, l’air fatigué il nous demande de leur livrer 30 à 40 colis alimentaires : ils n’ont rien où presque pour rompre leur jeune et se nourrir le matin.

Ces villageois ont besoin de vos dons et de la générosité de TOUS. En finançant un colis à 30€, vous permettez à un musulman de jeûner dignement pendant le mois entier de Ramadan. Et avec 99€ seulement, c’est toute une famille de 5 personnes qui peut vivre ce mois de spiritualité pleinement, sans le stress de ne rien avoir pour le ftour. Avec 180 repas d’avance il y a de quoi être plus serein !

Marginaux et isolés, moins de 2€ pour vivre chaque jour

Je fais aussi une nouvelle rencontre que je n’oublierai pas ! Hamza, un habitant de l’île, me fait découvrir une réalité glaciale : il m’explique que les habitants de l’île de confession musulmane sont particulièrement pauvres et isolés. Pire, ils vivent en général avec moins de 2€ par jour. 2€ pour nourrir toute une familleC’est aussi dans ces moments là que l’opération 1€/1FTOR prend tout son sens : permettre avec quelques euros seulement de changer le quotidien de nos frères et sœurs pendant ce mois béni !

Avec un 1€ symbolique permettre à un musulman de rompre sa journée de jeûne et bénéficier d’un petit déjeuner complet c’est possible ! (D’ailleurs il est toujours possible d’offrir des repas juste ici)

Découvrez le témoignage de Hamza :

TOAMASINA, 1ère distribution : Entre sourires et grande déception

IMG_0214

Arrivés à destination pour entamer les premières distributions. On apprend que certaines familles sont arrivées à 6h du matin pour être certaines de pouvoir obtenir un colis. A l’issue de cette première étape, 310 colis ont été distribués et environ 800 bénéficiaires profitent de vos dons alhamdoulilah.

Malheureusement nous sommes arrivés à court de colis et des familles entières n’ont pas pu recevoir de repas… Nous avons besoin de vous !

L’opération se poursuit, faites le plein de hassanets inchaAllah en offrant des colis à 30€ ou 99€ qui profiteront à nos frères et sœurs malgaches qui en ont bien besoin, croyez-nous !

Je vous donne rendez-vous pour le récit du JOUR 2, en direct de l’île de Sainte Marie !

En attendant découvrez cette vidéo de préparation de la distribution de colis à Madagascar :

► J’OFFRE DES REPAS : MONTANT LIBRE OU PACK 1€, 30€, 99€ 👉 https://life-ong.org/ramadan/

Mohammed, le petit géant orphelin…

By | Ca vient du terrain, Children | 2 Comments

Une rencontre inoubliable avec Mohammed, dit, le petit géant

Lors de l’opération Sakaïï de LIFE au Maroc, Yann et Ardo se sont rendus dans les montagnes de l’Atlas et plus particulièrement dans les villages de Tanamsourine et Aït Abbas. Lors de cette dernière étape, où ils sont restés un peu moins de 24h, un enfant les a bouleversé…

Dès leur arrivée, dans la nuit du 14 au 15 février, plusieurs enfants du village les ont accueilli. Parmi eux, un jeune garçon de 7 ou 8 ans, plus grand et plus fort que tous les autres enfants de son âge, mais aussi plus calme et plus discret a attiré toute leur attention. Yann et Ardo venaient de rencontrer Mohammed.

Le lendemain matin , très tôt, alors que nos 2 voyageurs commencent leur journée de distribution et d’enquête terrain, le petit géant Mohammed semble s’être pris d’affection pour eux et se mit à les suivre partout, tout le temps, dans toutes leurs activités.

Naturellement un lien spécial se crée entre ces 3 personnages, un lien spécial car Mohammed ne parle pas. Nous n’avons pas de confirmation médical mais notre petit géant semble être déficient mentalement et nous apprenons également qu’il est Orphelin.

Un orphelin à Aït Abbas

Plus précisément Mohammed est orphelin de père, Ardo et Yann tentent d’en savoir plus sur son histoire, qu’est il arrivé au père ? Qui est sa mère et comment s’en sort elle ? Nous n’obtiendrons pas de réponse, nous avons eu l’information tardivement et la journée était déjà bien chargé.

Dans son monde à lui, Mohammed agit simplement. Plus que les mots, ce sont les actes qui parlent. Il a offert un bonbon à un des membre de l’équipe, peu de temps avant notre départ pour lui témoigner son affection. Bonbon qu’il a promis de garder toute sa vie en son souvenir.

Cette autre fois ou Yann explique aux enfants la situation de Moussa, l’humanitaire de Barakacity emprisonné au Bangladesh, et ou Mohammed montra une grande énergie lorsqu’il s’agissait de crier « Freemoussa ».

Mohammed, le porte drapeau des orphelins à Life

Mohammed est l’une des causes qui ont amené LIFE à se mobiliser autour de la cause des Orphelins. Vous pouvez être avec le Prophète (Sallalahu Alayhi Wa Salem), comme les 2 doigts de la main, en soutenant, avec LIFE, les orphelins comme notre petit géant Mohammed et bien d’autres enfants.

CTA_NL_blog (002)