Partagez votre Aïd avec les plus démunis !

J-9
Le mois dernier :
+2 350 000 Repas offerts
+152 Puits offerts
+16 288 Arbres offerts

Partagez votre Aïd avec les plus démunis !

J-9 avant l’Aïd

CANTINE SCOLAIRE LIFE : UNE FAÇON D’AMÉLIORER LES RÉSULTATS À L’ÉCOLE ?

Comment réduire le taux d’absentéisme à l’école là où il est le plus élevé ? Comment faire en sorte que les élèves soient plus concentrés en cours ? Comment améliorer leurs résultats d’examen ?

Au nord du Togo, le village d’Anima se trouve dans une zone montagneuse et est donc difficile d’accès. Tous les jours, les élèves parcourent en moyenne une vingtaine de kilomètres pour arriver à l’école. Une école qui ne dispose ni de point d’eau ni de cantine, de sorte à ce que dès midi, n’ayant rien mangé ni bu, la plupart des enfants n’arrivent plus à suivre les cours. 

Il était indispensable que cette école possède une cantineMais il y a des cantines que s’il y a des repas à distribuer aux enfants… C’est pourquoi nous sommes intervenus avec ce projet de cantine scolaire qui agit sur plusieurs axes :

– Dispenser des repas journaliers gratuits aux 267 élèves de l’école publique Amina qui pourront ensuite mieux appréhender leurs formations scolaires ; 
– Construire un réfectoire pour que les enfants puissent y prendre leurs repas ; 
– Et construire un potager solidaire pour alimenter en autonomie la cantine. 

UN PROJET QUI DONNE DES EMPLOIS AUX ARTISANS

La construction des infrastructures, du réfectoire et du potager, a donné de l’emploi aux artisans locaux ce qui leur a permis d’améliorer leurs revenus. Il était important pour nous de participer à la vie économique du village. 

Voici quelques photos du nouveau réfectoire de l’école construit par les maçons du village d’Anima : 

UNE CANTINE AUTONOME GRÂCE AU POTAGER !

La mise en place d’un jardin potager à côté de l’école primaire était primordiale pour alimenter la cantine fraichement construite. Le jardin est désormais opérationnel et les enseignants et parents d’élèves s’en occupent. 

Les premières récoltes ont débuté. La cantine a bénéficié d’épinards, de laitues et de betteraves. Certains légumes ont même pu être vendus, et l’argent récoltés servira à améliorer les infrastructures de l’école. 

ET MAINTENANT, EN CUISINE !

Il est 11h et les élèves sentent déjà les bonnes odeurs qui se répandent depuis la cuisine. Au menu : salades de tomates, purée de pommes de terre accompagnée de sauce aux épinards, pain chaud et fruits en dessert ! 

LUTTONS CONTRE L'ABSENTÉISME SCOLAIRE !

Ces repas sont distribués chaque jour aux élèves depuis le début de ce second trimestre et le taux de fréquentation des élèves est beaucoup plus élevé par rapport aux années précédentes. Et oui, quand le réfectoire se remplit, les salles de cours se remplissent aussi ! Les bienfaits de ce projet de cantine scolaire sont doubles : c’est une façon de lutter contre la malnutrition en plus de lutter contre l’absentéisme scolaire. 

100% DE RÉUSSITE AUX EXAMENS

Les enfants sont plus attentifs en classe et leurs résultats à la fin de l’année académique en témoignent ! Le directeur de l’école primaire d’Anima vient de nous contacter pour nous annoncer que le taux de réussite aux examens CFPD est de 100% ! Le CFPD est le Certificat d’études du Premier Degré, un diplôme essentiel au Togo pour pouvoir entrer au collège. L’école n’a jamais atteint ce taux de réussite : ce taux était de 38% l’année dernière. 

L’impact des cantines est énorme sur les performances scolaires. L’amélioration de la qualité de l’éducation passe forcément par l’amélioration de la nutrition des enfants. 

QUELS SONT LES DERNIERS PROJETS WATER SPONSOR ?

Constructions de puits PMH, de châteaux d’eau, de réservoirs de stockage d’eau, de latrines… Retour sur nos derniers projets Water Sponsor de l’année 2021.

ASIE

BANGLADESH

Un projet de construction de 25 puits PMH avait été lancé en novembre 2020. Nous sommes heureux de vous annoncer que les 25 puits ont bien été tous construits !

C’est dans la grande et vaste région de Mouluvibazar que ces puits ont pu voir le jour dans 25 villages différents. Voici l’inauguration de l’un d’entre eux :

En mars 2021, toujours au Bangladesh mais cette fois-ci plus près de la frontière avec l’Inde, dans la province de Rajshahi, un projet de 24 puits PMH avait été engagé.

Aujourd’hui, chacun de ces puits est fonctionnel, au plus grand bonheur d’un total de 6 125 bénéficiaires !

INDE

En juillet 2020, un projet de construction de 15 puits PMH avait été lancé dans la région du West Bengal en Inde. Aujourd’hui, chacun de ces puits est achevé, et 11 895 personnes vont pouvoir bénéficier de leur eau !

CAMBODGE

Un peu différent des puits PMH classiques, nous avions lancé le grand projet en juillet 2021 de construire 53 réservoirs de stockage d’eau au Cambodge, dans la province de Prev Veng au sud-est du pays. C’est une région agricole fortement peuplée où le manque d’accès à l’eau potable se fait de plus en plus ressentir.

Nous sommes ravis de vous annoncer que le projet est aujourd’hui finalisé, les 53 « wash tanks » ont tous été installés !

Qu’est-ce que c’est ? Ce sont des petites citernes dans lesquelles l’eau est stockée, comme vous pouvez le voir sur ces photos prises au Cambodge après la construction de l’un d’eux :

INDONÉSIE

En avril 2020, nous avions lancé le projet de construction de 4 puits traditionnels et 5 puits PMH dans l’archipel de l’est de l’Indonésie, plus précisément dans la province de Nusa Tenggara orientale au Timor.

Les travaux sont terminés ! Voici quelques clichés de la construction d’un des puits traditionnels :

AFRIQUE

NIGER

Financé en octobre 2021 et aujourd’hui terminé, un château d’eau a été construit en seulement quelques mois grâce à l’implication et la rapidité de notre équipe sur le terrain ! C’est dans la région de Tilaberry que ce projet a vu le jour, dans le village de Louga-Kollo où 1 713 personnes y vivent. Voici de magnifiques photos prises lors de la journée d’inauguration de ce puits :

TOGO

Un projet particulier s’est déroulé en octobre 2021 et vient tout juste de se finaliser : grâce à notre programme Water Sponsor et dans un souci d’assurer une pérennité d’un château d’eau solaire que nous avions construit auparavant au Togo dans le village d’Anima, LIFE a appuyé et accompagné le renforcement des capacités du comité pour qu’ils assurent la gestion et l’entretien de ce château d’eau. 


BÉNIN

Un projet de construction de 20 puits PMH avait été lancé en septembre 2021 dans plusieurs villages de la commune de Djougou. Nous sommes heureux de vous annoncer que le projet est maintenant finalisé, les 20 puits ont bien tous été construits ! Nos équipes sur le terrain ont travaillé d’arrache-pied pour finaliser le tout en quelques mois seulement ! Voici quelques photos lors du chantier de l’un des puits PMH :

Et toujours à Djougou, dans un souci de rendre l’environnement de cette commune sain et vivable, 10 latrines à double fosse dans 10 villages différents ont été installées !

Les 10 villages où ces latrines ont été construites sont des villages dans lesquels nous étions déjà intervenus pour la construction de puits.

Chaque village a été doté d’un bloc sanitaire de quatre latrines à double fosse. Pour un meilleur usage de l’infrastructure, un lot de matériel a été offert aux populations, comprenant des sceaux, des gobelets, ainsi que des bouilloires. De plus, notre équipe sur le terrain a organisé plusieurs séances de sensibilisation et de formation sur la bonne gestion des infrastructures sanitaires.

Et d’autres projets ont vu le jour en cette année 2022 ! Durant les premiers mois, les chantiers de plusieurs puits et châteaux d’eau ont débuté, notamment au Burkina Faso, dans le cadre de notre programme OASIS PROJECT, où le tout premier château d’eau de cette campagne a été mis en place dans le village de Wibga, dans la commune d’Andemtenga. Cette commune est un chef- lieu de département et une commune rurale située dans la province du Kouritenga, et dans la région du Centre-Est du Burkina Faso, comptant une trentaine de villages, dont Wibga, objet du présent projet avec ses sous-quartiers. À la suite du diagnostic et des échanges avec le coordinateur terrain de LIFE, le chantier du château d’eau a été lancé. Mais aussi au Niger où 20 puits sont en cours de construction dans la région de Dosso, au sud-ouest du Niger. Depuis plusieurs années, il y a de moins en moins de pluie qui tombe dans cette région, comme c’est le cas pour une grande partie de la vaste région africaine semi-aride. Mais les nappes souterraines de Dosso regorgent de ressources en eau, et les forages de ces 20 puits amélioreront fortement l’accès à l’eau dans ces endroits, et permettront également d’améliorer l’agriculture et l’élevage. Et d’autres projets encore ! LIFE vous remercie de votre engagement à nos côtés, parce que sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible. Nous vous ferons part de l’avancement et de la finalisation des projets WATER SPONSOR de l’année 2022 dans notre prochain article. Restez connectés !

Un jardin potager à l’école de Tambacounda !

Une toute première au Sénégal !

Après l’Indonésie et Madagascar, nous sommes intervenus à Tambacounda au Sénégal pour la première fois dans le cadre de notre programme SAPOUSSE

Notre mission ? Mettre en place un jardin potager scolaire pour les élèves de l’école primaire du village de Tivaoune Wolof dans la commune de Bala. 

Comment arroser le nouveau potager scolaire ?

Une pompe solaire équipée de cinq panneaux a été installée et fournit de l’eau dans quatre bassins pour le jardin potager scolaire. 

Pourquoi une pompe solaire ? L’avantage de cette pompe est qu’elle puise son énergie (pour activer le moteur électrique) dans la lumière du soleil, et la région est chaque jour exposée au soleil.

Cet équipement permettra de pomper l’eau du lac et du puits et de l’acheminer jusqu’au potager de l’école.

Et il n’y a pas que la pompe qui est solaire !

Vous l’aurez compris, le solaire est l’énergie de l’avenir ! 

Nous avons donc également installé un réfrigérateur solaire dans l’école !

Saviez-vous que le sachet de glace pour l’eau fraîche est vendu à 100 FCFA à Tambacounda, et vendu entre 300 et 500 FCFA selon la disponibilité ?! Sans compter que les sachets ne sont parfois pas très bien congelés…

Le réfrigérateur solaire assure désormais la disponibilité de ce produit très prisé en quantité illimitée, et de bonne qualité  !

SAPOUSSE CONTINUE !

En plus du potager, de la pompe solaire et du réfrigérateur, nous avons également installé 50m de grillage autour du potager permettant de le sécuriser des animaux et sécuriser les installations solaires en même temps.

Le projet continue ! Nous allons désormais mettre en place des pépinières, et offrir plus d’équipements de jardinage !

Et tout ça grâce à votre générosité ! Merci !

Affaire à suivre…

SÉCHERESSE : DOIT-ON S’INQUIÉTER ?

LE TEMPS PRESSE : NOUS DEVONS AGIR !

Les rapports du GIEC montrent qu’il est temps d’agir, avant qu’il ne soit trop tard. 

Le climat se réchauffe, les sécheresses s’intensifient… mais ces phénomènes n’existent-ils pas depuis toujours ? Pourquoi parler de changement climatique ? 

Canicules, inondations, sécheresses, incendies…tous ces événements météorologiques sont de plus en plus fréquents et surviennent en même temps dans des endroits différents de la planète. Elle est là, la crise climatique

MAIS COMMENT AGIR CONTRE LA SÉCHERESSE ?

50°C. La plupart d’entre vous qui lisez cet article n’avaient jamais connu cette chaleur. Pourtant, c’est la température qu’atteignent en ce moment certaines régions d’Inde et du Pakistan. Savez-vous à quel point cette chaleur est invivable ? Les oiseaux dans ces zones suffoquent et tombent du ciel en s’écroulant au sol ! 

Et évidemment, les sécheresses menacent les champs agricoles : pas de pluie depuis longtemps donc les cultures brûlent. Résultat ? La sécheresse réduit gravement les récoltes, et la famine touche de plus en plus de familles. 

Les conséquences sont tellement immenses que l’on se sent  au premier abord très impuissant. 

Mais c’est faux ! Ensemble, nous pouvons agir : 

En construisant des puits et des châteaux d’eauChez LIFE, le développement de projets d’eau et d’assainissements, notamment de puits, est au coeur de nos actions.

En plantant des arbres fruitiers dans les zones ayant subi de plein fouet les conséquences de la sécheresse. Chez LIFE, à travers notre programme SAPOUSSE, nous luttons chaque jour contre la déforestation en restaurant les forêts disparues et en permettant aux populations locales de vivre de leur agriculture.  

En distribuant des colis alimentaires aux familles qui se retrouvent touchées par la famine, leur bétail et leur production agricole ayant quasiment disparu. Chez LIFE, grâce à notre campagne 1€=1REPAS, nous intervenons auprès des familles qui peinent à se nourrir. 

SÉCHERESSE À MADAGASCAR

Le mois dernier, notre équipe s’est rendue dans le sud de Madagascar, dans la zone du pays la plus touchée par la sécheresse. L’île connait la pire sécheresse depuis 40 ans, et le réchauffement climatique ne fait qu’aggraver la situation. La population se retrouve en grande insécurité alimentaire, et il se pourrait bien que Madagascar soit le premier pays à subir une famine à cause du réchauffement climatique ! 

1€ = 1REPAS : 665 COLIS ALIMENTAIRES DISTRIBUÉS

Cette sécheresse dévastatrice assoiffe les champs et brûle les cultures, laissant les Malgaches sans ressource. Nous nous sommes rendus dans les villages les plus reculées du sud de Madagascar, dans des endroits tellement difficiles d’accès que les habitants n’avaient encore jamais reçus l’aide des autres associations humanitaires. Les populations de ces villages subissent cette crise alimentaire de plein fouet, puisque les habitants vivent de leurs cultures, de leurs champs et se nourrissent de leurs récoltes. Mais tout s’est asséché, plus rien ne pousse, et les familles sombrent peu à peu dans une extrême pauvreté. 

Les colis alimentaires que nous sommes venus leur distribuer leur sont d’une immense aide ! Chaque famille va pouvoir se nourrir pendant un mois entier matin, midi et soir ! Au total, 665 colis alimentaires ont été distribués aux familles dont les membres sont atteints de malnutrition aiguë (sévère et modérée). Chacun des colis alimentaire est composé de 50kg de riz, 3L d’huile, 3kg de sucre, 4 sachets de sel, 4kg d’oignons, 2 boîtes de sardines, 2 sachets de pâtes, 1 boîte de tomates, 1kg de soja, et 2kg de légumes secs

SAPOUSSE : PROJET DE REFORESTATION

L’un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique est la plantation de nouveaux arbres ! Distribuer des colis alimentaires est une solution à court terme, mais la reforestation des parcelles et des champs est une solution à long terme

C’est pourquoi nous nous sommes également rendus dans la région d’Itasy, dans le village d’Isoanala. Des arbres fruitiers (orangers, litchis, etc.) et des arbres fertilitaires (arbres qui compensent la baisse de fertilité des sols) ont été plantés dans 2 parcelles du village, et les habitants ont été formés sur la gestion de l’eau pour une meilleure agriculture tout en ayant très peu de pluie. 

Nous envisageons de réaliser le même projet cette année dans un deuxième village au sein de la même région. Nous y sommes donc allés pour rencontrer les futurs bénéficiaires. Une magnifique réception a été organisée par les habitants : toute l’équipe LIFE a été accueillie par des chants et des danses, et un dindon nous a été offert !

Le lendemain, nous sommes remontés dans la région ouest de Madagascar, dans la commune de Miarinarivo au village de Bongolava. Des arbres ont été plantés et des poules offertes, permettant ainsi aux familles d’avoir leurs propre revenus grâce à la vente de fruits et d’oeufs de poule.  Cette région ouest est touchée par les « lakavas » qui signifie en malgache « grand trou » et qui est devenu le terme pour décrire les énormes érosions à Madagascar. Et la plantation d’arbres répond à cette problématique ! 

Enfin, le dernier jour de cette mission humanitaire à Madagascar était consacré à la visite du centre de formation mis en place pour les réfugiés climatiques malgaches. Grâce aux généreux dons de nos donatrices et donateurs dans le cadre de notre campagne SAPOUSSE, 2 vaches laitières ont été offertes, permettant ainsi la vente de lait, ce qui constitue désormais des revenus pour les réfugiés. 

LIFE ONG SUR FRANCE 2

À l’occasion de la 31ème édition de « La Nuit du Ramadan« , diffusée mercredi 27 avril 2022 sur France 2, Marie-Laure NOBS et Atifa FREHA, membres de L’ONG LIFE, étaient invitées à la petite Halle de la Villette.

Un moment riche en rires, en échanges et en émotions, où LIFE aura eu l’immense plaisir de pouvoir raconter comment le rêve d’un groupe d’amis s’est transformé en une organisation capable, entre bien d’autres missions, de distribuer plus de 3 millions de repas durant le mois du Ramadan, grâce à la générosité de nos donateurs et l’engagement indéfectible de toute notre équipe.

Merci à France 2 pour ce grand moment de partage, à Myriam SEURAT et toute l’équipe pour leur accueil, au chef Abdel ALAOUI pour nous avoir fait voyager à travers la cuisine de son enfance, aux artistes qui ont animé la soirée, à Atifa FREHA, Marie-Laure NOBS ainsi qu’à tous les invités qui nous ont partagé leur parcours de vie inspirant. 

Pour regarder l’entièreté de notre passage sur France 2, visionnez notre vidéo YouTube : 

BILAN RAMADAN 2022

Cette année encore, votre générosité a fait le tour du monde !

Vous avez répondu présent à notre nouvelle opération « 1€=1REPAS : 30 JOURS POUR S’UNIR CONTRE LA FAIM ! » pour que nous puissions à nouveau, durant ce mois de ramadan 2022, aider les populations les plus reculées et les plus touchées par la faim. 

Au nom de toute l'équipe LIFE, et au nom de toutes les familles bénéficiaires, mille mercis !

DES COLIS ALIMENTAIRES DANS LES QUATRE COINS DU MONDE

À l’aide de vos dons, nous avons pu aider et soulager des familles extrêmement pauvres. Durant le mois du ramadan, chaque jour, pendant 30 jours, l’ONG LIFE est intervenue en France et à l’étranger, partout où la faim se faisait ressentir. 

Nous sommes intervenus dans 20 pays : en Éthiopie, au Mali, au Sénégal, au Cambodge, au Kenya, en Inde, en Palestine, en Somalie, au Niger, au Togo, au Bénin, à Djibouti, à Madagascar, au Liban, en Indonésie, au Bangladesh, au Maroc, en Tunisie, au Cameroun, et en France

5 300 510 repas ont été distribués lors de ces 20 interventions ! 

450 COLIS ALIMENTAIRES EN INDE

900 COLIS ALIMENTAIRES À DJIBOUTI

800 COLIS ALIMENTAIRES EN PALESTINE

818 COLIS ALIMENTAIRES EN SOMALIE

790 COLIS ALIMENTAIRES AU CAMBODGE

606 COLIS ALIMENTAIRES AU MALI

1710 COLIS ALIMENTAIRES AU LIBAN

818 COLIS ALIMENTAIRES AU KENYA

527 COLIS ALIMENTAIRES EN ÉTHIOPIE

225 COLIS ALIMENTAIRES AU SÉNÉGAL

675 COLIS ALIMENTAIRES AU NIGER

…et encore bien d’autres colis alimentaires dans bien d’autres pays ! Pour en savoir plus, visionnez notre vidéo YouTube : 

LIFE FACE AU RAPPORT DU GIEC : IL N’EST PAS TROP TARD POUR AGIR !

Il y a 3 semaines, le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) a sorti son dernier rapport : il montrait les risques du réchauffement climatique et la façon dont on pourrait les éviter. 

LES CONCLUSIONS DU DERNIER RAPPORT DU GIEC

En résumé, le dernier rapport du GIEC expose que : 

— Le réchauffement climatique touche le monde entier

— La moitié de la population mondiale souffre de ce changement climatique. 

— Ce sont les différentes activités humaines qui ont causé le réchauffement climatique, qui en sont à l’origine.

— La priorité de chacun d’entre nous doit être la suivante : il faut absolument que le réchauffement climatique soit maintenu en dessous de 1,5°C

— La glace antarctique fond et la forêt amazonienne va vers sa fin, et cela, à cause du réchauffement climatique. 

POURQUOI LIFE DOIT AGIR ?

Le rapport du GIEC est très clair : l’humanité dispose de moins de trois années pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si elle veut conserver un monde vivable

DE PLUS EN PLUS DE SÉCHERESSE

Le changement climatique attaque également le cycle de l’eau et le dérègle. Au cours de nos voyages humanitaires pour construire des puits LIFE ou distribuer des repas dans le cadre de notre opération 1€=1REPAS, nous sommes très souvent amenés à nous rendre dans des régions arides telles que Madagascar ou le Kenya. Et nous constatons que les sécheresses dans ces pays sont de plus en plus fréquentes, et les crises alimentaires de plus en plus violentes. 

Chez LIFE, le développement de projets d’eau et d’assainissements, notamment de puits, est au coeur de nos actions. 

UNE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE QUI S’ANNONCE 

Les sols seront forcément impactés par le réchauffement climatique.  Résultats ? Le prix de l’alimentation va augmenter, tout comme l’insécurité alimentaire. Les inondations retardent les cultures, les sécheresses fanent les champs et les grosses chaleurs brûlent les plantations. 

Chez LIFE, à travers notre opération SAPOUSSE, nous nous battons chaque jour contre la déforestation en restaurant les forêts dégradées et en permettant aux populations locales de vivre de leur agriculture.  En plus de cela, pour palier à la crise alimentaire qui a toujours existé, nous organisons plusieurs fois par an dans de nombreux pays des distributions de colis alimentaires

Ensemble nous pouvons le faire ! Nous avons 3 ans pour sauver la planète ! 

PLUS QUE 10 JOURS POUR FAIRE LA DIFFERENCE

Nous entrons dans les 10 derniers jours du Ramadan. Considérés comme étant les plus importants du mois du Ramadan pour la communauté musulmane, ces 10 derniers jours renferment une nuit bien particulière selon la tradition islamique : une nuit nommée « La nuit du destin » dont les bienfaits, les bénédictions et les récompenses divines équivalent à mille mois. 

Ce Ramadan, LIFE a mis en place un moyen pour vous permettre de profiter entièrement de ces 10 derniers jours, pour vous donner la possibilité d’espérer bénéficier les bienfaits et récompenses octroyés durant ces 10 dernières nuits. 

Il s’agit du PACK 10 DERNIERS JOURS. Grâce à ce pack, vous pouvez profiter des mérites des 10 derniers jours du Ramadan en automatisant vos dons. 

Le principe est simple : vous indiquez combien de repas à 1€ vous souhaitez offrir chaque jour, et automatiquement, sans avoir besoin de revenir tous les jours sur notre site, le nombre de repas indiqué est offert chaque jour.  

Par exemple, si vous indiquez vouloir offrir 2 repas par jour durant les 10 derniers jours du mois de Ramadan, alors, sans que vous n’ayez besoin de faire quoi que ce soit d’autre, 2 repas seront offerts à un nécessiteux ce jour-là, puis le jour d’après, puis le surlendemain, etc. jusqu’au jour de l’Aid. 

JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ

Depuis 1950, la journée mondiale de la santé est célébrée chaque année le 7 avril sur une question considérée comme prioritaire par l’OMS. Cette année, il s’agit de la question de préserver la santé des êtres humains et de la planète. 

L’occasion pour nous de mettre en lumière les actions de LIFE qui visent a repenser un monde meilleur, un monde où chacun a accès à un air pur, à de l’eau potable et à une nourriture suffisante

SAPOUSSE

Chaque jour, 3,4 milliards de tonnes de dioxyde de carbone sont rejetées dans l’atmosphère. Nous polluons de plus en plus notre planète, de quoi suffoquer… Est-ce dans ces conditions environnementales que l’on souhaite voir grandir nos enfants et petits-enfants ?

Le programme Sapousse est un projet de plantation permettant d’agir en faveur de la reforestation tout en fournissant aux populations locales un moyen de subsistance. C’est ce qu’on appelle l’arbre économique.

Des arbres en ligne sont « plantés » par les donatrices et donateurs, et LIFE les plante immédiatement sur le terrain !

Ensemble, nous pouvons lutter contre la déforestation et laisser une empreinte positive sur le monde !

1€ = 1 REPAS

Grâce à notre programme d’aide alimentaire 1 € = 1 Repas, LIFE distribue des millions de repas toute l’année.
Des dons uniques ou de manière mensualisée sont fait par nos donatrices et donateurs pour nourrir toute une famille sur une année complète.
Un moyen efficace d’éradiquer la faim dans le monde !

WATER SPONSOR

Grâce au programme Water Sponsors, LIFE permet chaque année à des centaines de personnes vivant dans les pays en développement d’accéder à de l’eau potable

Une eau pure et propre est offerte aux bénéficiaires, et les met à l’abri de la soif et des maladies hydriques.

La croissance économique dans les zones les plus défavorisées des pays en développement est stimulée.

L’éducation, l’agriculture et les activités génératrices de revenus sont développées, en particulier pour les femmes et les enfants.

CONSTRUCTION DE PUITS ET CHÂTEAUX D'EAU

Grâce à la construction et au forage de puits et de châteaux d’eau, LIFE permet à tout un village d’accéder à un droit primordial : l’eau potable.
Des vies sont sauvées en diminuant le risque de maladies hydriques et de décès dus à la consommation d’eau insalubre.
Le quotidien difficile de centaines de femmes et d’enfants sont allégé, celles qui parcourent chaque jour des dizaines de kilomètres pour atteindre un point d’alimentation en eau potable.
Une eau de qualité à des centaines de personnes est offerte.