1€/1FTOR NIGER : EPISODE 1

Qui ? Quoi ? Ou ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Comme chaque année à l’occasion du mois de ramadan, mois de la générosité, toute la team et les satellites qui gravitent autour du soleil LIFE se mobilisent.  Pour cette mission Niger ou LIFE compte réaliser plus de 500 puits en 2017/2018, ont été missionés 2 des plus vaillants soldats des rangs de la bannière aux 4 lettres (LIFE).

Jonathan alias OJOZ : Célèbre photographe / vidéaste pour de grands artistes et marques de renom (UBER, lanvin, etc). OJOZ invite le public LIFE à s’immerger dans chaque photographie/vidéo et revivre les émotions de l’artiste lors de la prise des clichés. Outre l’invitation au voyage, l’artiste cherche à questionner la photographie/vidéo en elle-même.

Steve / Abd Al Karim : Président de LIFE, chef d’entreprise  et formateur en développement personnel lui aussi pour de grands groupes (Hilton, GRDF, etc.). Steve, ancien militaire de carrière et diplômé aux métiers de l’humanitaire est envoyé spécialement sur cette mission pour faciliter le développement de programmes WASH (water and sanitation) avec un projet de plus de 500 puits sur 2017/2018 au Niger.

Le calme avant la tempête … 

La team de choc, part de Paris et arrive au Niger Jeudi 25/06/17  tard dans la nuit. Après une nuit de repos bien méritée, le lendemain, ils prient la prière du Vendredi dans une mosquée située dans une banlieue reculée.

Pourquoi aller si loin ? Pour s’abreuver des paroles de sagesse de l’imam Hassan, puits de sciences et de sagesses. Ils passent ensuite une grande partie de l’après-midi avec des populations du désert réfugiées dans les ghettos de Niamey (capitale du Niger). Ils en ont profité pour discuter avec eux, identifier leurs problématiques, cadrer une intervention d’urgence alimentaire, etc.

Les ignorés du monde

www.ojoz.fr

Lors des entretiens d’évaluation des besoins, ils rencontrent Monsieur Mamadou, un personnage aussi humble que touchant. Une discussion s’improvise devant ce que lui appelle « sa maison » avec sa famille et des enfants voisins curieux de ces 2 étranges visiteurs. Il nous explique qu’ils ont tout perdu suite à la sécheresse, ils vivent au jour le jour, offrir à manger à sa famille et trouver une eau potable occupent une grande partie de leurs journées car ici aucun puits n’existe à proximité.

Il nous montre son toit qui est très abimé, ils essaient de mettre des bâches par dessus car en temps de pluie, leur maison devient complètement inondée… Ces démunis, ignorés du monde sont honorés de la présence de Ojoz et Steve, du fait qu’ils aient laissé leurs familles pour venir à l’autre bout du monde partager le ramadan avec eux. Ramadan peut-il être autrement qu’en le partageant avec les pauvres lui répondront Ojoz et Steve …

Aidez-les en finançant un puits en cliquant ici ! :

https://life-ong.org/eau/ 

Ou en offrant 130 ou 99 repas ! :

 https://life-ong.org/ramadan/

Lumière et dignité …

www.ojoz.fr

Notre équipe rencontre également les femmes du ghetto. Des femmes dignes qui malgré le sable du désert, la saleté et les conditions météorologiques portent toujours des vêtements impeccables. Leurs visages sont remplis de lumière et en même temps derrière ce maquillage naturel de lumière,  on peut sentir le poids de la  souffrance du quotidien qui pèse sur ces femmes. Malgré la faiblesse des moyens, elles s’occupent de leurs enfants, les éduquent, font parfois plusieurs kilomètres par jour pour trouver de l’eau potable et la rapporter en leurs lieux de vie. Le plus surprenant, c’est leur contentement ! Lors des entretiens elles ne se plaignent pas, malgré la dureté de leurs journées. Des femmes très pieuses qui ont un rapport très particulier avec le seigneur de l’univers. Un exemple …

78 sourires 🙂

www.ojoz.fr

Cette journée est également ensoleillée par la rencontre des enfants du village. Ils font évidemment ce que les enfants savent le mieux faire : faire des feux de tout bois et s’amuser avec les éléments présents dans leur environnement. Sauf que leur environnement à eux, c’est du sable, des détritus, des pneus usagés, etc.

À l’image de leurs anciens, ils sont tous très accueillants, ils prennent la main de nos 2 humanitaires pour leur faire visiter les lieux avec un grand sourire et des explications en langues locales que nos humanitaires ne comprennent pas. Mais au delà du langage il existe le langage du coeur et celui-là est universel …

À l’heure où de nombreux enfants sont capricieux, arrogants, craintifs et pleurent car ils n’ont pas eu la dernière console de jeu, ou paire de basket à la mode, eux restent dignes, se contentent de peu et avec leurs moyens vivent dignement, simplement et courageusement. Un exemple !

C’est ici que cet épisode 1 s’achève, et nous vous donnons RDV très bientôt pour l’épisode 2 de nos aventuriers ! Dans cet épisode 2 Steve et Ojoz vont distribuer des colis qui viennent du coeur !!!

Aidez-les en finançant un puits en cliquant ici !https://life-ong.org/eau/ 

Ou en offrant 130 ou 99 repas ! : https://life-ong.org/ramadan/

Leave a Reply